Andy Delort s’en prend directement à Leandro Paredes.

À quelques heures de la rencontre de ligue 1 opposant le PSG à Montpellier (ce samedi à 17h30), l’attaquant Héraultais Andy Delort lance les hostilités en provoquant Neymar et Leandro Paredes. Le montpellierain n’a pas oublié l’accrochage avec ces deux joueurs au match aller.

« Le Parc des Princes ? Personnellement, je m’en fiche un peu. Tu as juste la certitude d’affronter de grands joueurs dans un stade plein. Ça s’arrête là » a-t-il commencé dans les colonnes du quotidien Le Parisien avant de revenir sur son accrochage avec Neymar « Il s’est passé un truc en regagnant le vestiaire. Et ça a fait le buzz car c’était lui. Que ce soit Neymar ou un autre, peu m’importe. Il reste un homme et un joueur extraordinaire. Mais il n’a pas besoin de chambrer ses adversaires. Il gagne 3-1 à la Mosson avec un coup franc pleine lucarne. C’est bien. Je lui ai reproché son attitude un peu hautaine. Il me tenait à cœur de le lui dire en face. Zlatan (Ibrahimovic) pouvait faire des déclarations dans les médias, mais sur un terrain, lui au moins, était hyper-respectueux. »

Cel aurait pu s’arrêter là, mais non l’international algérien décide de provoquer Neymar et allume Leandro Paredes : « On verra comment il me regarde (en parlant de Neymar). Je n’ai peur de personne. Mais le pire à Paris c’est Paredes. C’est incroyable comment il parle. Il insulte tout le monde sur un terrain. Et pourtant il s’appelle Paredes. Pas Neymar… » a-t-il ajouté. Autant dire que les caméras de Canal+ s’en frottent certainement déjà les mains et vont certainement se focaliser sur ces duels qui s’annoncent bouillants sur le terrain, comme en coulisse.