Pourquoi Ben Arfa aurait pu être amputé ?

2932 0
1927383-40543145-2560-1440

Alors qu’il est encore en Premier League, à Newcastle, Hatem Ben Arfa est victime en 2010 d’une blessure, plutôt grave. Il s’agissait d’une double fracture tibia-péroné. Cette blessure aurait pu, selon Le Parisien, le contraindre à une amputation de la jambe. Explications…

Des suites de sa blessure, l’international tricolore doit subir une opération. De cette opération, va naître une contamination par Staphylocoque Doré (Staphylococcus aureus), un germe qui peut être responsable de nombreux symptômes: diarrhées, nausées, douleurs musculaires, infections; et il apparaît notamment lors d’opérations médicales. La gravité des dégâts pouvant être causés par cette bactérie varie. La contamination de la blessure d’Hatem semblait, elle, assez problématique et c’est la raison pour laquelle l’amputation aurait pu être envisagée. Enfin ça, c’était avant l’intervention d’Éric Rolland.

le-docteur-rolland-pointe-du-doigt-par-la-direction_134025

Le médecin du Paris Saint-Germain est intervenu dans la situation critique de l’attaquant français, après avoir été contacté par un conseiller du joueur. Il décide de le prendre en charge, le fait donc venir, et entame de nouvelles opérations, avec succès. Ben Arfa évite alors le pire. Il joue aujourd’hui au PSG, et est en bonne santé, bien qu’il ne bénéficie pas d’un grand temps de jeu. Enfin comme on dit, l’important c’est la santé !

Pas de commentaire

Laisser un commentaire