Didier Deschamps donne son avis sur France/Belgique.
Connect with us

News

Didier Deschamps donne son avis sur France/Belgique.

Published

on

Après la victoire contre la Belgique (1-0), Didier Deschamps, le sélectionneur des Bleus, savourait pleinement l’accession en finale mais se projetait déjà sur le match de dimanche au micro de l’Equipe.

Réalisez-vous ce soir la portée de cette performance ? Les images venues de France vous le permettent-elles:

(J’ai vu ces images. On me les a montrées. Ça rappelle de bons souvenirs, mais c’était après une victoire, là on s’est offert une finale. On s’est offert cet immense privilège d’être en finale de Coupe du monde. Il y a deux ans, ç’a été tellement douloureux. Il faut savourer car ce n’est pas rien d’être en finale deux ans après la finale de l’Euro. On a le privilège de donner du bonheur aux gens, de partager ça avec le peuple français. On ne se rend pas compte encore, on a des messages, on a des bribes. On rentre après dimanche. On fera tout pour qu’il y ait encore plus de bonheur).

Comme en 1998, c’est un défenseur qui marque en demi-finales. Y voyez-vous un signe du destin:

(Je ne peux pas répondre à cette question, chacun a son destin. Il faut savourer, apprécier, on a cinq jours. On va passer quarante-huit heures avec nos familles, on regardera demain dans notre fauteuil qui on aura en face. On fera tout pour basculer du bon côté cette fois-ci, pas comme il y a deux ans).

Comment jugez-vous la prestation collective:

(Je pars du principe qu’on peut toujours faire mieux, j’ai une équipe très jeune, quatorze d’entre eux ont découvert le Mondial. Il y a une marge de progression importante. Ils sont censés être plus forts dans deux ans, dans quatre ans. Ils sont déjà compétitifs, on ne fait pas tout bien, mais je suis très fier d’eux et de l’état d’esprit qui les anime. Avec un état d’esprit comme on a, on peut renverser des montagnes, c’est ce qu’on a fait).

Ressentez-vous des émotions similaires à celles de 1998:

(C’est différent, je ne suis pas dans le même rôle, voir le regard de mes joueurs, je suis très content pour eux, je suis content pour moi aussi. La fierté d’être là, ça pouvait paraître présomptueux que certains joueurs puissent dire : on veut être champions du monde. On peut l’être mais on ne l’est toujours pas).

Vous avez été pragmatique et avez fait la différence sur coups de pied arrêtés:

(C’est l’un des points forts de cette équipe de Belgique, une équipe très athlétique. Il y a huit joueurs qui sont à 1,90m. Avoir résisté, et faire la différence là-dessus, c’est fort. Pragmatique et réaliste, il faut l’être. La Belgique a eu plus de maîtrise que nous. On lui a fait mal par moments. Avec plus de justesse, on aurait pu leur faire encore plus mal).

Comment jugez-vous la prestation de Paul Pogba:

(Il a été monstrueux dans ce qu’il a fait. (Roberto) Martinez lui avait mis (Marouane) Fellaini, il a eu très, très peu de déchet. Lui est plutôt un créatif, dans le duel, il a été très, très performant. Il a pris beaucoup, beaucoup de poids dans l’équipe. Il assume. Ce qu’il fait sur le terrain ne peut que le rendre légitime).

Didier Deschamps finira par un bravo aux garçons. Et bravo à lui aussi.

Aller les bleus!!!

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

match

Liverpool, Venez on vous attend, le Parc des Princes c’est autre chose !

Published

on

Gagner 3-2 et grâce à pénalty ne fait pas de Liverpool une équipe imbattable comme tant à le faire croire la presse Anglaise. Qui n’a pas épargné le PSG le lendemain de la défaite !

Mais pourquoi écrire de telles choses, pourquoi s’enflammer autant ? Alors que Liverpool qui jouait à domicile, ne gagne seulement que par un but d’écart ?!

C’est pourquoi cher Anglais, supporters et journalistes, nous vous attendons de pieds fermes au Parc des Princes le 28 novembre 2018 à 21h ! Croyez nous le Parc c’est autre chose que Anfield Road !!

Et nous allons vous démontrer que tous les torchons que vous avez rédigé sur notre club de cœur, ne seront plus d’actualité !!!

Continue Reading

match

LDC : L’affront de la presse britannique !

Published

on

Le PSG qui n’a pas brillé face à Liverpool, lors de la défaite (3-2) mardi soir en Ligue des Champions, se fait dézinguer par la presse Anglaise ! Et le mot est faible…

The Independent écrit «Thomas Tuchel et sa bande de super-egos». «Ils ont vécu une soirée sismique qui peut potentiellement en dire long sur le projet du PSG. Nous avons vu ce qu’un simple club peut faire face à une vraie équipe, poursuit le quotidien généraliste. Ont-ils besoin d’un manager dirigiste, ou d’un facilitateur comme Zinédine Zidane ? Ce dernier semble en apparence logique, mais Zidane pourrait-il travailler dans un club qui n’a pas l’identité et les exigences propres au Real Madrid ?»

De son côté, le Daily Mail s’attarde sur Neymar qui «n’aurait pas sa place dans cette équipe de Liverpool» en raison de «sa façon de jouer» : «Est-ce que Neymar est incroyablement talentueux ? Certainement. Est-il aussi courageux que d’autres qui ont réussi avant lui ? Peut-être pas.»

L’éditorial de Jonathan Wilson, du Guardian, va encore plus loin : «Le football du PSG n’est pas le football de Tuchel ; ce n’est peut-être même pas du football. Que sont-ils ? Un projet dédié à l’arrogance de Neymar ? Un placement de produit étrange de la part de Nike ? Une machine à laver la réputation du Qatar ? Ce PSG ne s’améliore pas avec le temps. Il n’a rien appris du passé.»

Continue Reading

News

Neymar il est incapable de mettre de l’intensité dans son jeu

Published

on

Paul Le Guen qui attend certainement plus de l’ancien barcelonais qu’il porte son équipe dans de tels matchs.

« Il est incapable de mettre de l’intensité dans son jeu, il y a beaucoup de déchets techniques et il ne peut pas travailler de façon constante dans un match. Il fait quelques à-coups, il tente des passes impossibles, chaque passe est un défi et ça débouche sur trois ballons perdus sur quatre »

Continue Reading

Articles les plus consultés cette semaine

Copyright © 2017 Le Onze Parisien.fr - Tous droits réservés.