Edinson CAVANI : qui pour être sa doublure ?

1037 0

Avec un Edinson CAVANI revenu bien plus tard que les autres joueurs Sud Américains, pourra t’il tenir sa place à la pointe de l’équipe parisienne samedi soir face à Nancy ?

Si El Matador n’est pas à 100% des ses capacités, Unaï EMERY devra s’appuyer sur une des doublure de l’uruguayen. Mais qui pour remplacer un Edinson CAVANI en pleine possession de ses capacités physiques et techniques ? Jean Kevin AUGUSTIN, Hatem BEN ARFA ou l’espagnol Jesé, mais aucun de ces 3 joueurs n’a su s’imposer pour le moment !

Alors que l’entraineur basque du Paris Saint Germain était arrivé pour révolutionner le schéma tactique avec son 4-2-3-1, il semble qu’il soit revenu au système ayant fait ses preuves par son prédécesseur Laurent BLANC. Alors que Laurent BLANC laissé au repos les joueurs Sud Américains, l’entraineur basque les laissera t’il souffler plus longtemps?

Le premier concerné par cette décision, est El Matador, qui vient d’être désigné joueur du mois de septembre ! Ce qui soulève toutes les questions sur l’identité du joueur capable de tenir le rôle de doublure à la pointe de l’attaque parisienne et d’offrir le même rendement actuel d’Edinson CAVANI ?

Aujourd’hui lors de la conférence de presse de veille de match, Unaï EMERY est loin d’avoir pris la décision de ne pas titulariser Edinson CAVANI samedi soir.

 Après le dernier match de mardi, les joueurs sont bien. S’il est bien, alors il est préparé pour jouer.

Lequel des 3 joueurs ci-dessus cités pourrait avoir le meilleur profil pour suppléer l’uruguayen ? Pour l’entraineur parisien, Jean-Kevin AUGUSTIN semble partir avec une longueur d’avance sur ses 2 partenaires.

Augustin a bien travaillé il a joué avec les Espoirs, il a marqué. C’est un joueur qui peut jouer. Il peut jouer avec performance…

Alors que l’international Espoir, qui n’a pas encore connu de titularisation cette année, qui aura brillé par son talent lors du match de l’Équipe de France Espoir, peut être rassuré par le message positif envoyé par son entraineur.

Sur le cas Jesé, resté à Paris lors de la trêve internationale et ayant profiter d’un travail plus rapprocher de son entraineur, le basque sera resté assez vague lors de la même conférence de presse. Alors qu’il est interrogé sur la situation de l’ancien attaquant du Real Madrid, voici ce qu’il aura pu glisser comme réponse.

Bien sûr que c’est bien le travail pendant la trêve, avec les joueurs qui sont restés avec nous. Certains ont besoin d’améliorer leur physique et leur adaptation

Et au sujet d’Hatem BEN ARFA, qui a hérité du numéro 9 lors de son arrivée au Paris Saint Germain, qui aurait pu lui donner toute légitimité pour remplacer Edinson CAVANI, celui-ci n’a franchement pas réussi à convaincre son entraineur. Il l’avait d’ailleurs payé par une longue mise à l’écart de plusieurs semaines.

Unaï EMERY qui semble satisfait du nouvel entrain de BEN ARFA et pour l’amélioration de son comportement lors des séances d’entrainements, pourra donc s’appuyer sur l’ancien Niçois pour être titulaire face à Nancy. Mais prendre t’il la place d’Edinson CAVANI ?

Nul doute que l’entraineur parisien devra rapidement trouver une solution s’il ne souhaite pas voir son attaquant phare baisser de régime et perdre en efficacité vu l’enchainement des matchs qui attend les joueurs du Paris Saint Germain !

Affaire à suivre …

Po.

 

Pas de commentaire

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *