Farid Benstiti, la situation se complique.

  • 8 mai 2016
  • 83 Views
  • 0

Humiliée en demi-finale aller de la C1 par son grand rival Lyonnais (7-0), le PSG Féminin dirigé par Farid Benstiti devra en tirer les conséquences. Recrutement, changement d’entraineur, modification tactique de jeu.. Il y a de quoi se pencher sur le sujet. Comment une équipe si ambitieuse, et composé de joueuses internationales de talents peut elle en arriver là !?

En tout cas dans les propos rapportés par l’Equipe aujourd’hui, l’entraineur des parisiennes, Farid Benstiti semble confirmer la distance que prend le club à son égard. «…, je ne parlerai pas de la saison prochaine car il y a une vraie réflexion menée par le club et moi.»

En fin de contrat le 30 juin prochain, l’envie de rester du coach parisien reste flou, sachant que le club de la capitale ne semble pas donner de signe favorable à une prolongation.

L’envie est très importante pour moi. Mais il faut sentir une véritable envie de la part du club. Elle doit se faire sentir bien avant les discussions, dans les moments les plus difficiles. Il faut une envie commune, pour relancer un cycle, pour relancer le PSG face à une équipe de Lyon qui enfonce encore le clou. L’envie d’entraîner un grand club, une grande équipe, est toujours présente. Si c’est le Paris Saint-Germain, tant mieux. Si ce n’est pas lui, je n’ai pas de souci, je suis souvent sollicité.

Quand voyez-vous vos dirigeants ?
Mardi. Ma décision de rester ou de ne pas rester n’a pas encore été prise. Ce n’est pas parce qu’on a perdu ce match de Coupe d’Europe que tout s’effondre. Je n’ai pas une sorte de corde au cou qui fait que si je ne reste pas au Paris Saint-Germain, je suis pendu. Ça ne se passe pas comme ça chez moi.»

Son départ reste à prévoir, mais qui aura les épaules pour remplacer cette stature du foot féminin.

Previous «
Next »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *