Féminines: En place pour la reprise du championnat

686 0

Ce samedi débute la nouvelle saison de D1 féminines, avec le match Albi-PSG. Les parisiennes, qui sont dorénavant emmenées par Patrice Lair, ancien coach vainqueur de UWCL avec Lyon, montrent leur ambitions pour enfin bousculer l’ogre lyonnais et remporter un trophée.

De nombreux changements sont arrivés depuis la saison passée. Exit Farid Benstiti, bienvenue Patrice Lair et son staff qui à su redonner un nouvel élan à l’équipe et s’appuyer sur des cadres confirmées (Georges, Cruz, Delannoy…) ainsi que des jeunes pleines d’avenir, récentes championne d’Europe U19 (Morroni, Katoto, Geyoro…).

Shirley Cruz, nouvelle capitaine rouge et bleu attend avec impatiente cet nouvel ère:

« Je connais très bien Patrice Lair. Il est passionné par ce qu’il fait. Il m’a donné envie de travailler encore plus, de continuer à progresser. C’est également ce qu’il est en train de faire avec les autres joueuses de l’équipe. On a bien travaillé cet été pour bien débuter la saison. Nous avons tout pour réaliser une belle saison. A nous de faire le nécessaire pour gagner un titre. Il y a eu pas mal de changements cet été. On sait ce que l’on veut. Nous avons tous les atouts pour gagner quelque chose cette saison. Nous travaillons très dur, et nous allons continuer à travailler ! »

Même enthousiasme pour l’attaquante de l’équipe de France Marie-Laure Delie:

« Tous les feux sont au vert ! On a un nouveau staff, de nouvelles joueuses, avec un mélange d’anciennes et de jeunes… tous les ingrédients pour faire une bonne saison. Patrice Lair a beaucoup d’ambition. Il arrive à nous la transmettre, je pense donc que l’on est bien parti. On va essayer d’aller chercher quelque chose cette année. Nous avons au sein du groupe des jeunes qui sont très ambitieuses et compétentes. A nous, anciennes, de leur montrer le chemin… »

Après un début de mercato agité, avec les départs de piliers comme Jessica Houara d’Hommeaux, Kenza Dali, Kheira Hamraoui, Caroline Seger et Anja Mittag, le PSG a su rebondir en recrutant deux stars espagnoles, Vero Boquete et Irene Parades, des joueuses de D1 confirmées, Sarah Palacin et Aminata Diallo et une jeune championne de France  Eve Périsset.

Aux joueuses de la capitale de réaliser une grande saison pour enfin décrocher un titre tant attendu.

Le groupe contre Albi: Romane Salvador, Katarzyna Kiedrzynek, Eve Perisset, Irene Paredes, Laura Georges, Hawa Cissoko, Sabrina Delannoy, Erika, Aminata Diallo, Shirley Cruz, Grace Geyoro, Veronica Boquete, Marie-Laure Delie, Anissa Lahmari, Marie-Antoinette Katoto, Ouleye Sarr, Perle Morroni.

Pas de commentaire

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *