Kevin Gameiro - De Strasbourg à Madrid, en passant par Paris
Connect with us

News

Kevin Gameiro – De Strasbourg à Madrid, en passant par Paris

Published

on

54084

12 juin 2011. Kevin Gameiro signe au Paris Saint-Germain, après un long bras de fer entre le club de la capitale et le FC Valence. Un contrat de quatre ans accompagne le transfert avoisinant les 14 millions d’euros.

 

Revenons d’abord un peu sur son passée, avant de parler de ses « péripéties » à Paris.

Après 3 années au Racing Club de  Strasbourg, qu’il quitte avec la descente en Ligue 2, il s’engage au FC Lorient, en 2008, pour le même nombre d’années. Ses deux premières saisons se dérouleront pour le mieux, et il ne tarde pas à confirmer les espoirs placés en lui. Il terminera même deuxième buteur de la saison 2009-2014 (17 buts), juste derrière Mamadou Niang.

lattaquant-du-fc-lorient-kevin-gameiro-va-vendre-des-pizzas

Mais voilà, le 20 décembre 2010, le jeune français fait savoir son envie de quitter le club breton, pour relever le challenge de Bordeaux. Un transfert qui ne se réalisera pas, pour cause de gros sous, comme souvent…

On reprend notre histoire lors de la 2ème journée de Ligue 1, pour son premier match avec le club parisien. Sous le numéro 19, il ouvre son compteur but grâce à une passe de Jérémy Ménèz. Le match se terminera sur un match nul.

Lors de la 10ème journée, il inscrit son premier triplé contre l’AC Ajaccio.

La première partie de saison se déroule bien, cependant à la trêve, Antoine Kombouaré est remplacé par Carlo Ancelotti à la tête des joueurs. L’italien l’écartera de la place de titulaire, pour cause, un système de jeu avec Guillaume Hoarau et Javier Pastore dans l’axe.

7726924505_kevin-gameiro-auteur-d-un-triple-pour-le-psg-face-a-ajaccio-3-1-est-desormais-seul-meilleur-buteur-de-ligue-1-avec-8-buts

Sur le point de quitter le club, à l’aube de la saison 2012-2013, l’entraineur, récemment arrivé, le convainc de rester. Une saison qui se passera plutôt bien, aux côtés de Ezequiel Lavezzi et Zlatan Ibrahimovic. Mais l’arrivée du « Matador » Edinson Cavani va le pousser à partir, le 25 juillet 2013…

Nous voilà maintenant 3 ans et deux petits mois après : l’attaquant français régale en Liga, d’abord à Séville, et depuis peu à l’Atletico Madrid avec son compatriote Antoine Griezmann.

Ce même duo s’est imposé hier soir face à la Bulgarie (4-1). L’ancien Strasbourgeois fait même peur à Olivier Giroud, qui craint pour sa place d’avant-centre titulaire qu’il possède depuis la mise à l’écart de Karim Benzema, pour des raisons bien connues…

000_gy3zr-2b1895-01x

De plus en plus médiatisé, et envié, on entend même déjà des personnes reparler du « mauvais » choix opéré par Nasser Al-Khelaïfi et ses adjoints, en s’en séparant lors du mercato d’été 2013. Comme quoi, après vous avoir oublié et remplacé, les gens peuvent vous flatter et vous adorer.

À 29 ans, réussira-t-il à aboutir sa carrière, et pourquoi pas, revenir au Paris Saint-Germain pour accomplir l’objectif ultime du club ?

MT.

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

match

Liverpool, Venez on vous attend, le Parc des Princes c’est autre chose !

Published

on

Gagner 3-2 et grâce à pénalty ne fait pas de Liverpool une équipe imbattable comme tant à le faire croire la presse Anglaise. Qui n’a pas épargné le PSG le lendemain de la défaite !

Mais pourquoi écrire de telles choses, pourquoi s’enflammer autant ? Alors que Liverpool qui jouait à domicile, ne gagne seulement que par un but d’écart ?!

C’est pourquoi cher Anglais, supporters et journalistes, nous vous attendons de pieds fermes au Parc des Princes le 28 novembre 2018 à 21h ! Croyez nous le Parc c’est autre chose que Anfield Road !!

Et nous allons vous démontrer que tous les torchons que vous avez rédigé sur notre club de cœur, ne seront plus d’actualité !!!

Continue Reading

match

LDC : L’affront de la presse britannique !

Published

on

Le PSG qui n’a pas brillé face à Liverpool, lors de la défaite (3-2) mardi soir en Ligue des Champions, se fait dézinguer par la presse Anglaise ! Et le mot est faible…

The Independent écrit «Thomas Tuchel et sa bande de super-egos». «Ils ont vécu une soirée sismique qui peut potentiellement en dire long sur le projet du PSG. Nous avons vu ce qu’un simple club peut faire face à une vraie équipe, poursuit le quotidien généraliste. Ont-ils besoin d’un manager dirigiste, ou d’un facilitateur comme Zinédine Zidane ? Ce dernier semble en apparence logique, mais Zidane pourrait-il travailler dans un club qui n’a pas l’identité et les exigences propres au Real Madrid ?»

De son côté, le Daily Mail s’attarde sur Neymar qui «n’aurait pas sa place dans cette équipe de Liverpool» en raison de «sa façon de jouer» : «Est-ce que Neymar est incroyablement talentueux ? Certainement. Est-il aussi courageux que d’autres qui ont réussi avant lui ? Peut-être pas.»

L’éditorial de Jonathan Wilson, du Guardian, va encore plus loin : «Le football du PSG n’est pas le football de Tuchel ; ce n’est peut-être même pas du football. Que sont-ils ? Un projet dédié à l’arrogance de Neymar ? Un placement de produit étrange de la part de Nike ? Une machine à laver la réputation du Qatar ? Ce PSG ne s’améliore pas avec le temps. Il n’a rien appris du passé.»

Continue Reading

News

Neymar il est incapable de mettre de l’intensité dans son jeu

Published

on

Paul Le Guen qui attend certainement plus de l’ancien barcelonais qu’il porte son équipe dans de tels matchs.

« Il est incapable de mettre de l’intensité dans son jeu, il y a beaucoup de déchets techniques et il ne peut pas travailler de façon constante dans un match. Il fait quelques à-coups, il tente des passes impossibles, chaque passe est un défi et ça débouche sur trois ballons perdus sur quatre »

Continue Reading

Articles les plus consultés cette semaine

Copyright © 2017 Le Onze Parisien.fr - Tous droits réservés.