Le malaise de plus en plus perceptible entre Trapp et Areola ! 

Le poste de gardien de but au PSG a depuis quelques saisons, toujours été le sujet à de nombreuses discordes. 

Salvatore Sirigu a fait les frais de l’arrivée surprise de Kévin Trapp en 2015, mais cette année celui ci a fait les frais du retour d’Alphonse Areola en excellente forme. Une concurrence qui ne semble pas être de bonne augure pour la stabilité du groupe parisien.

Kévin Trapp retrouve les terrains depuis le match face en Lorient, dernière rencontre de Ligue 1 en décembre 2016. Mais le portier Allemand affirme en zone mixte que rien n’est vraiment encore défini par Unai Emery pour les rencontres à venir.

« Le coach a seulement dans la réunion d’avant-match annoncé que j’allais jouer. Il n’y a pas de garantie pour être numéro un. On donne tout à l’entraînement et après, c’est le coach qui fait son choix »

Leave a Reply