Médiapart accuse le PSG de corruption détournée avec Ménès et Riolo !

Dans un article paru hier dans Médiapart le journaliste, MICHAËL HAJDENBERG, veut mettre en avant le manque d’objectivité des consultants Pierre Ménès (Canal+) et Daniel Riolo (RMC). Accusant indirectement le PSG d’avoir recours à des cadeaux ou des gestes pour obtenir le soutien de Pierre Ménès lorsque le PSG est mis en cause.

Médiapart : « C’est très spécial les liens qui unissent certains commentateurs sportifs à leurs sources, à leur milieu.

En quelques clics, on découvre ainsi que Pierre Ménès a récemment écrit dans le magazine du PSG. Bénévolement, précise-t-il. Mais l’argent n’est pas tout. Il y a d’autres façons de se rendre prisonnier de son milieu.

A un twittos qui s’étonnait poliment de ce mélange des genres, Ménès, qui aime donner des leçons de journalisme, a répondu : « Je ne suis pas journaliste non plus je fais ce que je veux avec qui je veux et je t’emmerde.».

C’est bien noté, mais transposons. Imagine-t-on un chroniqueur politique discourir la semaine dans les grands medias, et écrire le week-end pour le journal du Parti socialiste ? Ce n’est plus un ménage : c’est un conflit d’intérêts. A l’évidence, le club s’attire la sympathie d’un homme dont l’opinion compte. Il en attend un renvoi d’ascenseur, si ce n’est tous les week-end, au moins sur les dossiers les plus chauds, quand la direction joue sa tête. » Écrit le journaliste.

Dans les Football Leaks, Pierre Ménès apparaît d’ailleurs dans un fichier Excel du club comme un « influenceur ». A ce titre, le club prévoit de lui envoyer un maillot, affiche son ambition de nouer « une relation plus forte »avec ce chroniqueur du Canal Football Club