Pierre Ménès ne comprend pas l’acharnement contre Layvin Kurzawa.

735 0

Le journaliste Pierre Ménès répond sur CNewsmatin aux critiques dont fait l’objet le parisien Layvin Kurzawa depuis le début de le saison et surtout après son triplé record face à Anderlecht en Ligue des Champions.

« Layvin Kurzawa. Critiqué depuis des mois, l’ancien Monégasque a inscrit un triplé contre Anderlecht au Parc des Princes et est devenu le premier défenseur de l’histoire à réussir cet exploit en Ligue des champions. Pourtant, après cela, beaucoup n’ont parlé que de la célébration de son premier but, où il a posé son index devant sa bouche pour faire taire les critiques à son égard. Les nombreuses critiques, le torrent de critiques même. Beaucoup plus que ce qu’un joueur peut sûrement supporter. Certes, l’international français n’a pas fait un début de saison fracassant, loin de là. Mais qu’on se serve d’une célébration, après tout assez humaine, pour continuer à le descendre, alors qu’il vient d’en planter trois, c’est incompréhensible », explique Pierre Ménès.

Cependant le parisien n’est pas exempt de tout reproche, souvent dépassé sur son couloir gauche, l’international français reste un des points faibles du PSG cette saison. Capable du meilleure comme du pire, Layvin Kurzawa va devoir redoubler d’efforts pour espérer conserver sa place… Yuri Berchiche n’en demanderait pas moins !


Pas de commentaire

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *