TFC 2 – 0 PSG: Alban Lafont plus que décisif !

949 0

Pour Pascal Dupraz, un match, ça se gagne, et c’est d’autant plus vrai face au PSG. Il suffit de voir le vestiaire de ses joueurs quelques minutes avant l’entame du match pour le comprendre, les Toulousains n’avaient qu’une intention en tête: la victoire. Comme toutes les autres équipes avant un match contre le PSG, nous direz-vous. Il est vrai. Sauf que le TFC a Alban Lafont. Car oui, ce soir, il a été ultra-décisif. Sans deux arrêts de grand talent (et de réussite car il en faut), les Parisiens auraient pu mener 2-0 à la mi-temps; le match n’aurait probablement donc pas été le même. Mais le TFC en a décidé tout autrement, et c’est tout à son honneur.

Que dire des Parisiens ?… Non sans une certaine désolation, on a senti chez eux en deuxième période tout particulièrement une sorte de nonchalance, une déresponsabilisation presque totale, après une première mi-temps inaboutie, une première mi-temps inefficace. Que devient Hatem Ben Arfa ? Que devient Angel Di Maria ? Lucas ? Cavani ? Qu’est-ce qu’Emery attend de ses joueurs ? Qu’est-ce qui ne va pas entre les joueurs et Emery ? À priori, les joueurs avaient l’air comblés de l’arrivée d’Unai. À posteriori, cela ne se ressent pas à travers les résultats, ni à travers la régularité, encore moins à travers les performances. Une situation très étrange…

Bon, encore une fois: dédramatisons, la saison est loin d’être jouée, tout est encore très largement faisable même s’il va falloir changer de dynamique et d’état d’esprit, et nous souhaitons bien entendu le plus de trophées possible ! Comme on dit: une équipe se supporte dans la victoire autant que dans la défaite !

Quoi qu’il en soit, place maintenant à la Ligue des Champions, mercredi prochain (28 sept.) face à Ludogorets, à 20h45 en direct sur Canal +.

Pas de commentaire

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *