Tout le monde est unanime concernant Kylian Mbappé !!

Tout le monde est unanime concernant Kylian Mbappé !!

Le parisien Kylian Mbappé a de nouveau débloqué la situation hier soir face à Strasbourg. Alors que le PSG était mené à la pause (45 min) sur le score de 1-0, l’entrée en jeu en seconde période de Kylian Mbappé a changé complétement la physionomie du match.

Transparent, inexistant, avec un style de jeu souvent médiocre, le PSG a souffert pendant la première mi-temps face au Strasbourgeois… Mais Thomas Tuchel énervé contre son équipe, a procédé à quelques changements tactique dont l’entrée en jeu remarquée de Kylian Mbappé ! Malheureusement le parisien n’a pu permettre à son équipe de repartir avec les trois points hier soir.

« Oui je pense(la question portait sur les entrées en jeu des Parisiens, ndlr), surtout celle de Mbappé. C’est lui qui obtient le penalty. Il dézonait beaucoup et à chaque fois qu’il prenait le ballon, on sentait qu’il pouvait y avoir danger. Donc, c’était l’élément qui pouvait nous faire mal. Malheureusement, c’est lui qui a permis à Paris de revenir à égalité. On savait que c’était un grand joueur, mais il nous a fait mal en deuxième mi-temps », a d’abord commenté Adrien Thomasson avant que Dimitri Liénard se montre encore plus dithyrambique. « On savait que, quand le phénomène en face allait rentrer, ça allait être un peu plus dur. Ils ont changé de tactique à la mi-temps. Est-ce qu’il y a une équipe avec ou sans Kylian Mbappé ? C’est une question délicate. Je ne suis pas l’entraîneur du PSG, je ne suis pas bien placé pour le dire, mais c’est sûr que, personnellement, je pense que quand Mbappé joue, dans n’importe quelle équipe au monde… », a-t-il indiqué avant de poursuivre.

« Ce sont des joueurs qui sont pétris de talent. Que ce soit Neymar, Mbappé, Ronaldo, quand tu les as dans ton équipe, à tout moment il peut se passer quelque chose, ils peuvent faire un exploit. Comme sur le penalty, il te fixe, il va tellement vite que parfois tu pars dans une feinte. Il l’a déjà prouvé plus d’une fois. Je crois que c’est contre Marseille où il rentre, alors qu’il était sur le banc, et qu’il les mange. Il n’y a pas besoin que je sois journaliste pour voir que quand Mbappé joue, c’est quand même plus simple sur le terrain », avance, halluciné, le gaucher du RCSA.